# Pouvez-vous nous racontez votre parcours professionnel ? En quoi consistent vos missions ?

 

D'origine italienne, mon parcours professionnel a commencé à Rome avec une licence en langues et informatique. Au cours de la troisième année, j'ai eu l'opportunité de participer au projet Erasmus en partenariat avec l'Université Catholique de Lille. Ici, j'ai suivi un cours de LCE pour valider mon double diplôme. Ayant adoré mon expérience en France et ayant toujours été passionnée par les langues étrangères et la communication, j'ai décidé de rester pour un master en Affaires Internationales Trilingue, parcours Marketing Communication et Négociation internationale. Ce cours permet de développer une base solide en termes de connaissances et, en même temps, d’effectuer différentes expériences professionnelles (deux stages) afin de mettre en pratique tout ce qu’on a appris. Malheureusement, j'avais trouvé un stage pendant la première année, mais à cause du covid, il a été annulé. Cette année, j'ai eu une merveilleuse opportunité, à savoir un stage à Paris dans une start-up socialement responsable. En occupant le poste Digital Community Officer, j'ai pu gérer l'ensemble de la communauté, m'occuper de la communication tant en interne que sur les différents médias sociaux et acquérir une certaine expérience en matière de ressources humaines.

 

# Où vous voyez-vous dans 10 ans ?

 

Mon rêve est de continuer à travailler avec les langues et la communication. J'aimerais rejoindre une agence de publicité car je n'aime pas le travail répétitif. J'aime changer, expérimenter, me lancer des défis, et je sais que je pourrais le faire dans un travail qui exige une créativité constante.

 

# Quel(s) conseil(s) donneriez-vous aux étudiants de la FLSH?

 

J'ai deux conseils à donner. Le premier est de partir à l'étranger. Partez parce que voyager est le seul moyen que vous aurez de découvrir réellement de nouvelles cultures, d'apprendre des langues, de vous épanouir personnellement et surtout de vous changer. La croissance se produit toujours lorsque vous vous confrontez à quelqu'un qui est complètement différent de vous, à travers des opinions et des points de vue divergents. Rester toujours dans sa propre bulle n'est pas bénéfique.

Le deuxième est de se tromper. Commettez des erreurs, essayez des choses, changez d'avis. N'ayez pas peur de l'échec, car ce n'est que par celui-ci que vous comprendrez vraiment ce que vous voulez.

 

 

# Avez-vous un souvenir particulier / ou une anecdote amusante que vous voudriez partager?

 

Un souvenir que je porterai toujours dans mon cœur est le son des cloches de la Catho marquant le temps pendant les examens. Elles ont toujours été une source d'angoisse, mais maintenant je m'en souviens avec un sourire. Pour cette raison, munissez-vous toujours d'une montre car sinon vous serez obligé de marquer chaque carillon, et croyez-moi ce n'est pas toujours très rassurant 😊 )                                                                                                                                                                               

Autres communications